exaucer

exaucer

exaucer [ ɛgzose ] v. tr. <conjug. : 3>
XVIIe; exaulcer 1543; var. de exhausser, au sens fig. de « écouter une prière », avec infl. du lat. exaudire
1Satisfaire (qqn) en lui accordant ce qu'il demande (en parlant de Dieu, d'une puissance supérieure). combler, contenter. Dieu, le ciel l'a exaucé. écouter. « Les vents nous auraient-ils exaucés cette nuit ? » (Racine).
2 Accueillir favorablement (un vœu, une demande). accomplir, réaliser. Exaucer une prière, un souhait. « La ferveur des fidèles, priant contre la pluie, était grande... Nos vœux ont été exaucés : la soirée est devenue charmante » (Chateaubriand).
⊗ HOM. Exhausser.

exaucer verbe transitif (variante de exhausser, élever avec dignité) En parlant de Dieu, d'une divinité, écouter favorablement quelqu'un, ses prières. Accueillir favorablement une demande, un vœu, y répondre : Exaucer les désirs de quelqu'un.exaucer (citations) verbe transitif (variante de exhausser, élever avec dignité) Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde Dublin 1854-Paris 1900 Quand les dieux veulent nous punir, ils exaucent nos prières. When the gods wish to punish us they answer our prayers. Un mari idéalexaucer (difficultés) verbe transitif (variante de exhausser, élever avec dignité) Conjugaison Le c devient ç devant o et a : j'exauce, nous exauçons ; il exauça. Orthographe et sens Exaucer / exhausser. Ne pas confondre ces deux homophones. 1. Exaucer v.t. = satisfaire quelqu'un dans ses vœux, accorder ce qui est demandé. S'écrit avec un c. Cendrillon souhaitait aller au bal, sa marraine la fée l'a exaucée. 2. Exhausser v.t. = surélever. S'écrit avec un h et deux s, comme hausser. Les dépôts d'alluvions ont progressivement exhaussé le lit de la rivière. ● exaucer (homonymes) verbe transitif (variante de exhausser, élever avec dignité) exhausser verbeexaucer (synonymes) verbe transitif (variante de exhausser, élever avec dignité) Accueillir favorablement une demande, un vœu, y répondre
Synonymes :
- agréer à

exaucer
v. tr.
d1./d Accueillir favorablement (un voeu, une prière).
d2./d Satisfaire (qqn) dans sa demande. Le ciel nous a exaucés.

⇒EXAUCER, verbe trans.
A.— Emploi trans. (fréq. au passif)
1. [Le suj. désigne une puissance surnaturelle]
a) [Le compl. désigne une pers.] Accorder (à quelqu'un) ce qu'il a demandé. Vous, mon Dieu, exaucez-nous beaucoup! Exaucez-nous au delà de nos désirs! (LAMART., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 36). J'ai tellement prié à cette intention, Dieu m'exaucera, j'en suis sûre (BERNANOS, Dialog. Carm., 1948, 3e tabl., 1, p. 1612) :
1. Elle vit, jours et nuits, torturée par le remords, finit par supplier saint François d'Assise de la sauver. Et, la nuit suivante, le saint lui apparaît :
— Ma sœur, dit-il, si vous m'aviez appelé plus tôt, je vous aurais exaucée déjà.
HUYSMANS, En route, t. 2, 1895, p. 73.
Au part. passé. Bien, mal exaucé. La mère qui demandait pour son fils la plus haute félicité n'a été que trop exaucée (MICHELET, Journal, 1857, p. 368). Il est difficile d'avoir été plus rapidement et plus complètement exaucé (HUYSMANS, En route, t. 1, 1895, p. 237).
b) [Le compl. désigne la demande de qqn] Réaliser (ce qui a été souhaité). Exaucer une prière, un vœu. Les démons exaucent sa prière (CHATEAUBR., Natchez, 1826, p. 265). Elle (...) se mit à remercier ardemment Dieu de ce qu'il avait exaucé les prières de son cher apôtre saint Jean (MONTALEMBERT, Ste Élisabeth, 1836, p. 249). La déesse elle-même a pris soin d'exaucer mon souhait (DIERX, Poèmes, 1864, p. 36).
Au part. passé. Prière exaucée, vœu exaucé. Et l'amour exaucé couve un premier regret (SULLY PRUDH., Vaines tendr., 1875, p. 192). Les désirs non exaucés se résorbent (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1493).
2. [Le suj. désigne un être hum.; le compl. désigne un souhait] Satisfaire (la demande de quelqu'un). « Il [Morel] voudrait te demander un conseil », dit M. Verdurin à sa femme, de l'air de quelqu'un qui ne sait pas si sa requête sera exaucée (PROUST, Prisonn., 1922, p. 310) :
2. Il est une prière que j'ose faire, si toutefois, elle est facile à exaucer. Dimanche 12 (mai), ma mère ne sera plus à Paris, j'y reste seul, c'est la surveille de mon départ. Sous le prétexte de faire sortir tes enfants, enfin que sais-je? Ne pourrais-tu t'y trouver? Songe, Laure, que ce n'est qu'une prière, un vœu.
BALZAC, Corresp., 1822, p. 184.
B.— Emploi pronom. à sens passif. [Le suj. désigne la demande de qqn] Être exaucé. Ce désir du néant, qui ne s'exaucera jamais (OZANAM, Philos. Dante, 1838, p. 122). Ce souhait ne paraissant pas s'exaucer, il se décourageait aussitôt (HUYSMANS, En route, t. 1, 1895, p. 167). Notre prière, à un certain degré d'intensité ou d'incandescence, doit s'exaucer elle-même et par sa seule ferveur (JANKÉL., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 142).
Prononc. et Orth. :[] ou [e-], (j')exauce [] ou [e-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Mil. XVIe s. exaucer (C. MAROT, Psaume III, éd. 1638, Pierre Deshayes, Paris). Var. de exhausser. Le sens de « écouter favorablement (une demande) » (1174-76, heshalcier ds T.-L.) est peut-être issu de celui de « élever quelqu'un pour la satisfaction de ses vœux » ou dû à l'infl. du lat. exaudire de même sens. Fréq. abs. littér. : 338. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 581, b) 404; XXe s. : a) 607, b) 356. Bbg. BLOCH (O.). Notes étymol. et lexicales. R. Ling. rom. 1935, t. 11, pp. 335-338. — BRÜCH (J.). Z. rom. Philol. 1921, t. 41, pp. 687-694.

exaucer [ɛgzose] v. tr. [CONJUG. placer.]
ÉTYM. XVIIe; exaulcer, 1543; var. d'exhausser au sens fig. de « écouter une prière », avec infl. du lat. exaudire.
1 (En parlant de Dieu, d'une puissance supérieure). Satisfaire (qqn) en lui accordant ce qu'il demande. Combler, contenter, satisfaire. || Dieu, le ciel l'a exaucé. Écouter. || Exaucer un suppliant.
1 J'ai crié de ma voix
Au Seigneur maintes fois,
Lui faisant ma complainte (…)
Et ne m'a repoussé,
Mais toujours exaucé,
De sa montagne sainte.
Clément Marot, Psaume de David, III.
2 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés.
Bible (Segond), Évangile selon saint Matthieu, IV, 8.
3 Jésus a prié les hommes, et n'en a pas été exaucé.
Pascal, Pensées, VII, 553.
4 Les vents nous auraient-ils exaucés cette nuit ?
Racine, Iphigénie, I, 1.
5 Pour écarter de la lice un concurrent redoutable, c'est encore moi que vous invoquez, et je vous exauce.
Laclos, les Liaisons dangereuses, Lettre LXXXV.
2 Accueillir favorablement (un vœu, une demande). Accomplir, accorder, écouter, entendre (la prière). || Exaucer une demande, une prière, une requête, un vœu, un souhait (→ 2. Causer, cit. 7.2). || Exaucer les désirs de qqn. || Des bénédictions (cit. 9) humaines que le ciel daigne exaucer.
6 Bientôt, si nos désirs sont exaucés des cieux (…)
Racine, la Thébaïde, I, 6.
7 On achevait les quarante heures ordonnées pour obtenir le beau temps. La ferveur des fidèles, priant contre la pluie, était grande… Nos vœux ont été exaucés : la soirée est devenue charmante (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. VI, p. 169.
8 Après bien des années stériles, la Providence m'envoya une fille. Pendant trois jours, je m'agenouillai dans les églises, et ne cessai de remercier le grand nom de Celui qui avait enfin exaucé mes vœux.
Lautréamont, les Chants de Maldoror, III, p. 125.
——————
s'exaucer v. pron.
(Passif). Être exaucé.
9 Notre prière, à un certain degré d'intensité ou d'incandescence, doit s'exaucer elle-même et par sa seule ferveur.
Vladimir Jankélévitch, Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 142, in T. L. F.
10 Pendant six mois, j'attendrai que sa promesse s'exauce.
Roger Borniche, Flic story, p. 358.
——————
exaucé, ée p. p. adj.
|| Prières exaucées.
CONTR. (Du p. p.) Inexaucé.
HOM. Exhausser.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • exaucer — EXAUCER. v.a. Escouter favorablement une priere & l octroyer. Dieu exauce les prieres des humbles. le ciel a exaucé nos voeux. Il se dit aussi, De la personne qui prie. Priez avec ferveur & perseverance, vous serez exaucé. enfin Dieu nous a… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • exaucer — (è gzô sé. Le c prend une cédille devant a ou o : exauçant, exauçons) v. a. 1°   Écouter favorablement celui qui prie, supplie. •   Si j ai gardé l iniquité au fond de mon coeur, le Seigneur ne m exaucera pas, SACI Bible, Psaume LXV, 18. •   Les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EXAUCER — v. a. Écouter favorablement une prière, et accorder ce qu on demande. Dieu exauce les prières des humbles. Le ciel a exaucé nos voeux.   Il se dit aussi en parlant Des personnes. Priez avec ferveur et persévérance, le ciel vous exaucera. Enfin… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EXAUCER — v. tr. écouter favorablement une prière et accorder ce qui est demandé. Dieu exauce les prières des humbles. Le ciel a exaucé nos voeux. Il se dit aussi en parlant des Personnes. Priez avec ferveur et persévérance, le ciel vous exaucera. Enfin… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • exaucer — vt. ègzôssâ (Montagny Bozel), è(g)zôssî (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • exaucement — [ ɛgzosmɑ̃ ] n. m. • exaulcement XVIe; de exaucer ♦ Action d exaucer; son résultat. L exaucement d une prière, d un vœu. ⊗ HOM. Exhaussement. ● exaucement nom masculin Littéraire. Action d exaucer : Exaucement d une prière. ● exaucement… …   Encyclopédie Universelle

  • exhausser — [ ɛgzose ] v. tr. <conjug. : 1> • XVIIe; eshalcier v. 1175; lat. ex et a. fr. haucier « hausser »; la var. exaucer s est spécialisée au XVIe→ exaucer 1 ♦ Augmenter (une construction) en hauteur. ⇒ élever, hausser, surélever, surhausser.… …   Encyclopédie Universelle

  • Boule du Dragon — Dragon Balls Pour les articles homonymes, voir Dragon Ball. Dragon Ball à une étoile (Yi Shinchu). Les Dragon Balls ( …   Wikipédia en Français

  • Boules du Dragon — Dragon Balls Pour les articles homonymes, voir Dragon Ball. Dragon Ball à une étoile (Yi Shinchu). Les Dragon Balls ( …   Wikipédia en Français

  • Dragon Balls — Pour les articles homonymes, voir Dragon Ball. Dragon Ball à une étoile (Yi Shinchu). Les Dragon Balls (ドラゴンボール …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»